MusiqueMagMusiqueMag.com

T-Pain

T-Pain a grandi à Tallahassee la capitale de l’état de Floride, une ville ou George Clinton le fondateur du P Funk à vu le jour. L’influence de cette légende vivante du funk se ressent dans le style de T-Pain.  L’origine de son nom d’artiste remonte à son enfance : le T représente la ville ou il a grandi : Tallahassee et il a choisi d’y ajouter « Pain » (douleur en anglais ndlr) pour toutes les galères qu’il a vécu en essayant de de faire découvrir sa musique hors de la ville ! T-Pain a passé une enfance plutôt paisible dans la maison familiale. Ses parents sont  d’origine nigérienne et on eut 5 enfants. T-Pain a deux grand frères Hasheem et Hakim et deux petites sœurs April et KeKe. Son père, chef d’une petite entreprise de sécurité, passait la plupart de son temps libre à faire de la musique. T-Pain le décrit comme une sorte de Kurtis Blow (un rappeur New Yorkais des années 80). Il emmenait souvent son fils en studio et lui a transmis sa passion de la musique.  Dès l’âge de 10 ans, T-Pain transforme sa chambre en mini studio d’enregistrement. Il se fait offrir un synthétiseur, le magnéto 4 pises de son père et commence à composer ses propres sons.  A ses débuts dans la musique, T-Pain aimait beaucoup le chant mais pour suivre le mouvement, il s’est mis au rap avant de revenir à son premier amour. Elève plutôt doué, T-Pain fait ses études au lycée James S. Rickards High School. Il obtient facilement son baccalauréat mais ne s’inscrit à la fac. Il préfère se consacrer à fond dans sa musique. Que ce soit en concert ou en studio, T-Pain utilise ptrès souvent le logiciel Auto-Tune pour modifier sa voix. Le chanteur a d"ailleurs sa propre application Iphone "I am T-Pain"!

 

T-Pain et Nappy Headz

T-Pain fait partie des Nappy Headz, un groupe de cinq rappeurs de la ville. C’est en indépendant qu’ils sortent leur premier single "F.L.A" qui va leur permettent de se faire un bon buzz en Floride. C’est avec le titre "Robbery" que le groupe va gagner une vraie grande reconnaissance. C’est T-Pain qui a eu l’idée de faire ce remake version gangsta du hit de la rappeuse Kya "My Neck, My Back (Lick It)”. "Robbery" sera même jouée par des radios anglaises !

 

T-Pain en solo

Fin 2002, T-Pain part s’installer à Atlanta.  Soulé par tout le RnB à la sauce love que l’on entend en radio, T-Pain veut imposer son propre style le Hard & B, dans la lignée d’un Nate Dogg ou Akon. En 2003, il sort une série de mixtapes dont les fameuses Dirty RnB avec DJ Smallz. C’est avec sa reprise du hit d’Akon "Locked Up" qu’il transforme en "Fucked Up" que T-Pain connait le succès en solo. Le titre se retrouve entre les mains de Felisha Foxx, la programmatrice de la fameuse radio américaine 100.7 The Beat, qui le rentre sur sa playlist le soir même.

 

T-Pain et Akon

Akon se rend à Atlanta, en septembre 2004, pour y donner un concert. Devant le nombre très important de personnes qui lui demandent si "Locked Up" était inspiré du morceau de T-Pain, il décide de rencontrer le phénomène. A l'écoute de sa démo, il lui propose aussitôt un contrat sur son label Konvict Music. T-Pain s’attèle à la préparation de son premier album. Il a déjà quelques morceaux en boite et compte le sortir rapidement. Il produit la plupart des titres et invite son "boss" Akon sur deux morceaux.

Rappa Ternt Sanga

Le premier extrait de l’album "I'm Sprung" sort le 1 mai 2005 et se classe 8e au top single. Sorti le 6 décembre 2005, son premier album Rappa Ternt Sanga rentre en trente troisième position au Billboard. Un démarrage plutôt lent mais un succès malgré tout puisque l’album s’est depuis écoulé à plus de 800 000 exemplaires au States. 

T-Pain n’a pas été cherché loin pour le titre de son premier album. Rappa Ternt Sanga. C’est tout simplement la façon dont les rappeurs du Dirty South prononcent "rapper turned singer". (Rappeur devenu chanteur ndlr).

Epiphany

Le 20 février 2007 "Buy U a Drank (Shawty Snappin’)" annonciateur de son nouvel album rentre 84 au top single et monte jusqu'à la première place. Le 5 juin 2007 Epiphany son second album se retrouve N°1 avec 171 000 cd écoulés la première semaine devant l'ex Beatles Paul Mc Cartney !

Thr33 Ringz 

Pour son troisième album Thr33 Ringz T-Pain s’est entouré de la crème du hip hop (Kanye West, Akon, T.I., Diddy, Chris Brown, Ludacris…). L’album sorti le 11 novembre 2008 s’est vendu à plus de 550 000 exemplaires aux Etats-Unis.

rEVOLVEr.

Fin juin, T-Pain déclare dans une interview sur MTV que son 4e album rEVOLVEr etait "prêt et masterisé mais qu'il ne souhaitait pas le sortir tant que les ventes d'albums n'auront pas remonté". Fin aout, un single avec Rick Ross intitulé "Rap Song" est arrivé sur le net.

© MusiqueMag
Autres news
T-Pain ressort l'Auto-tune sur "Do Dat Shit" T-Pain ressort l'Auto-tune sur "Do Dat Shit" Après avoir chanté l'hymne national américain à un match des L.A. Dodgers et donné un concert sans Auto-tune, le "rappeur devenu chanteur" a ressorti son logiciel du placard pour son nouveau single produit par De-Capo.
T-Pain avec Plies sur le single "Or Wut" T-Pain avec Plies sur le single "Or Wut" Son album Stoicville: The Phoenix n'en finit plus d'être repoussé mais cela n’empêche pas Teddy Pain de continuer à balancer des inédits pour faire patienter ses fans.
T-Pain veut mettre le feu avec "Roof on Fye" T-Pain veut mettre le feu avec "Roof on Fye" Le rappeur continue de dévoiler des titres tirés de son album Stoicville: The Phoenix et cette fois c'est avec un sample de "Walked Outta Heaven" de Jagged Edge qu'il a composé son nouveau banger.
T-Pain avec Juicy J sur "Make That Shit Work" T-Pain avec Juicy J sur "Make That Shit Work" Après la mixtape The Iron Way, le rappeur à l'Auto-tune fait un comeback efficace, en mode strip-club, avec "Make That Shit Work" le premier extrait de son album Stoicville: The Phoenix.
Toute l'actu de T-Pain
Discographie
Voir tous les albums de
T-Pain