MusiqueMagMusiqueMag.com

Santigold

Fille d'avocat, Shanti White, alias Santigold (anciennement Santogold)  est diplômée de l'Université wesleyenne en musique et études africaines et américaines.

 

 

SANTIGOLD TRAVAILLE DANS LA MUSIQUE... DANS DES BUREAUX!

 

Santi White débute sa carrière en décrochant un poste de responsable artistique chez Epic Records. Elle démissionne rapidement pour se consacrer à la production et à l'écriture de chansons. Elle écrit et produit ainsi le premier album de la chanteuse R'n'B Res, intitulé "How I Do". En 2003, elle passe à la chanson pour le groupe de post-punk Stiffed, à Philadelphie. C'est à ce moment que le patron du label Lizard King Record la repère et la fait signer en solo. C'est le début de Santogold.

 

 

"SANTOGOLD" UN PREMIER ALBUM TRES REMARQUÉ

 

Son premier album éponyme "Santogold" sort en mai 2008 en France, précédé du single "L.E.S Artistes". Sa musique est empreinte d'influences très diverses : la soul d'Aretha Franklin, la pop des Talking Heads et des Smiths. Son disque doit aussi beaucoup au dub et à la new wave: la chanteuse précise d'ailleurs que "My Superman" est basé sur "Red Light", une chanson de Siouxsie and the Banshees.


Composé au départ de la chanteuse Santi White (chant, production et songwriting) et du producteur John Hill, alias John Rodeo, le projet Santogold est en fait épaulé par plusieurs producteurs comme Chuck Treece (des Bad Brains), Cliffored Pusey (de Steel Pulse), mais aussi l'architecte sonore Diplo (pygmalion de la chanteuse M.I.A.) ainsi que Spank Rock ou Switch.

 

Santogold a aussi enregistré une chanson pour la campagne 2008 de la marque Converse avec Julian Casablancas des Strokes et N.E.R.D.. La chanson est intitulée "My Drive Thru" et est produite par Pharrell Williams.

 

Elle apparait aussi sur le projet "Here Lies Love", de David Byrne et Fatboy Slim, sur le morceau "Please Don't"

 

DE SANTOGOLD A SANTIGOLD: UN CHANGEMENT DE NOM IMPOSÉ

 

En février 2009, un communiqué de presse annonce que Santogold devient Santigold sans en préciser la raison. Il semblerait cependant que ce soit dû à des poursuites judiciaires menées par un homme utilisant le pseudonyme de « Santo Gold » depuis 1983. Un obscur enterpreneur en joaillerie, qui revendique l'utilisation exclusive de son nom, notemment comme carte de visite pour la réalisation de ses films commerciaux!

 

» + d'infos sur Santigold :
MySpace

© MusiqueMag
© Wikipedia / texte d'origine
Texte sous licence CC-BY-SA
Autres news
Santigold dévoile le beau clip de "Kicking Down Doors" Santigold dévoile le beau clip de "Kicking Down Doors" Santigold dévoile un nouveau clip pour son dernier single "Kicking Down Doors", extrait de la compilation Pepsi Beats Of The Beautiful Game. La vidéo montre un pays en guerre civile, apaisée quelques minutes le temps d'une partie de football.
Hunger Games : la bande originale complète dévoilée Hunger Games : la bande originale complète dévoilée Le prochain volet de la saga de science fiction "Hunger Games : L'Embrasement" sortira le 11 novembre et le 27 novembre en France. En attendant, découvrez la bande originale complète du film déjà disponible sur iTunes.
Santigold le clip "Girls" pour la série Girls Santigold le clip "Girls" pour la série Girls Santigold dévoile le clip "Girls" rien qu'avec des filles qui miment sa chanson dans les rues de New York, tout ça pour la bande originale de la série HBO de Lena Dunham Girls.
Major Lazer collabore avec Vampire Weekend Major Lazer collabore avec Vampire Weekend Vampire Weekend, Lykke Li et Santigold, figureront sur le prochain album de Major Lazer. Le successeur de Guns Don't Kill People... Lazers Do (2009) sortira l'année prochaine.
Toute l'actu de Santigold
Discographie
Voir tous les albums de
Santigold