MusiqueMagMusiqueMag.com


Le 19/07/2010

Linkin Park : notre avis sur six titres de l'album A Thousand Suns

Vendredi 16 juillet avait lieu chez Warner une écoute de quelques titres du nouvel album de Linkin Park, A Thousand Suns, dont la sortie est fixée au 13 septembre. Deux représentants du management de Linkin Park arrivent en début d'après-midi avec dans leurs bagages un disque sur lequel figure la moitié de l'album, soit six titres. Après avoir fait signer les contrats de confidentialité habituels, le staff américain balance la première piste d'A Thousand Suns.

1) "Blackout" [4'39"]
Ça démarre avec une longue intro sur laquelle on entend successivement la batterie, le clavier et enfin les voix en fond. Chester Bennington est seul à chanter sur le premier couplet dont le rythme est presque dansant. Un gros break électro qui rappelle l'excellent Reanimation (l'album de remix d'Hybrid Theory) casse le rythme de la chanson. Mike Shinoda ne fait son apparation qu'au moment du pont. Il pose calmement sa voix, puis le morceau remonte en puissance. Le titre se termine sur un a cappella des des deux chanteurs.

2) "Wretches and Kings" [4'13"]
Le morceau débute avec ce qui pourrait être la voix d'un leader politique qui harangue la foule. Un riff de guitare assez électro lance le titre. Mike Shinoda rappe sur tout le premier couplet. Les refrains sont scandés par Chester ("Hey ! Hey !"). Contrairement à la première piste écoutée, Mike Shinoda, qui a coproduit l'album avec Rick Rubin (Slayer, Metallica, Slipknot), est très présent sur ce titre.

3) "Waiting For The End" [4'00"]
Une guitare et un piano introduise le troisième morceau. Le chant de Mike Shinoda sur le couplet est assez étonnant, presque ragga ! Le refrain n'est pas vraiment identifiable à la première écoute. Le morceau déroule tout seul sans véritable structure. Linkin Park abandonne le traditionnel couplet/refrain. À noter que pour la première fois dans la discographie de Linkin Park, Brad Delson place un solo de guitare sur la fin de la chanson.

4) "Robot Boy" [4'35"]
Sur ce titre, le tempo se fait plus lent que sur les trois premiers. L'intensité de la chanson va crescendo et à l'instar des autres titres on note l'absence d'un véritable refrain facilement identifiable. Linkin Park aurait-il décidé de faire un album qui aura du mal à passer en radio ? 

5) "Burning In The Skies" [4'26"]
Des six titres, c'est sans contestation possible celui-ci le plus surprenant. À l'instar de ce que pouvait être "Breaking The Habit" sur Meteora, "Burning In The Skies", sur lequel Chester chante seul, se démarque du reste par son manque d'épaisseur. Aucune guitare ne se fait entendre avant la troisième minute. Chester répète de nombreuses fois "I'm losing what I don't deserve".

6) "The Catalyst" [5'42"]
Le premier single du disque. Là, on s'attend à un titre plus formaté, dans l'esprit de ce que Linkin Park a toujours proposé sur ces albums précédents... Eh bien, non. Il faudra encore repasser. Pour le coup on est très loin d'un "Somewhere I Belong" (Meteora, 2003) ou d'un "What I've Done" (Minutes To Midnight, 2007). Le nom de l'album, A Thousand Suns, est extrait des paroles de "The Catalyst". Détail amusant, on note que la partie de piano qui arrive à la fin du morceau ressemble étrangement à celle de la chanson "Le Grand Secret" d'Indochine et Melissa Auf Der Maur !

À l'écoute de ces six titres d'A Thousand Suns, on ressort avec l'agréable impression que Linkin Park a pris un vrai risque avec cet album : finis les morceaux formatés et les refrains radiophoniques. On espère tout de même que les six autres morceaux sont beaucoup plus axés sur les guitares. Le cas échéant, l'album A Thousand Suns promettrait un savoureux mélange entre expérimentations électro d'un côté et gros titres rock de l'autre. Affaire à suivre...
A ne pas manquer

Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis

Les commentaires sur ce sujet sont fermés.

Linkin Park

Agoura Hills, Californie, États-Unis

Autres news
Linkin Park repris par Tom Cruise, Van Damme, Chucky, Homer, Harry Potter Linkin Park repris par Tom Cruise, Van Damme, Chucky, Homer, Harry Potter Quand Tom Cruise, Jean-Claude Van Damme, Jim Carrey, Shrek, Matthew McConaughey, Michael J Fox, Johnny Depp, James Bond, Harry Potter, Heath Ledger en Joker mais aussi Yoda, Homer, Chucky reprennent "In The End" de Linkin Park.
Linkin Park joue "Numb" en live avec Mark Hoppus de Blink-182 Linkin Park joue "Numb" en live avec Mark Hoppus de Blink-182 Linkin Park a été rejoint sur scène par Mark Hoppus, bassiste de Blink-182, et par Adrian Young, le batteur de No Doubt, afin d'interpréter le titre "Numb". L'occasion de cette collaboration était le festival Music For Relief 2015.
Linkin Park : la vidéo de Chester se cassant la cheville Linkin Park : la vidéo de Chester se cassant la cheville Courant janvier, en pleine tournée américaine avec Linkin Park, Chester Bennington s'est cassé la cheville en jouant au basket à Indianapolis. Son accident a forcé le groupe à annuler le reste de ses concerts.
Linkin Park dévoile les coulisses de sa tournée Carnivores tour Linkin Park dévoile les coulisses de sa tournée Carnivores tour Alors que Linkin Park vient de terminer sa tournée américaine, le groupe dévoile les coulisses du Carnivores Tour. Une vidéo de plus de quatre minutes qui nous plonge dans l’univers intime des rockeurs qui semblent être très proche de leurs fans.
Toute l'actu de Linkin Park