MusiqueMagMusiqueMag.com


Le 08/04/2011

Sum 41 : "La France nous est fidèle" (interview)

Dix ans après le succès massif de All Killer, No Filler, les punk rockeurs canadiens se portent au mieux. Sum 41 a mûri et sa musique avec. Screaming Bloody Murder est sans conteste son album le plus abouti et le plus ambitieux à ce jour. MusiqueMag a rencontré le chanteur guitariste et principal compositeur Deryck Whibley alors que le groupe a annoncé 41 concerts en France en 2011. Du jamais vu ! Le chanteur nous parle de composition, de punk rock, d'Avril Lavigne, de la France et du futur du groupe. Retrouvez également Deryck et Stevo dans le Quizz video MusiqueMag.


Sum 41 : "La France demeure un de nos endroits préférés" (interview)


Comment se déroule l’écriture d’un album de Sum 41 ?

Deryck Whibley : Très instinctivement. Pour être honnête, je ne me souviens jamais des détails. Je n’intellectualise jamais nos chansons. Je sais parfois à peine ce qu’elles racontent ! Il n’y a jamais réellement d’histoires autour de mes chansons. Elles apparaissent simplement. Ce disque a été écrit dans une période de 4 ans mais je n’ai jamais passé plus de 10 minutes sur une idée. Quand j’ai une idée, je l’enregistre puis souvent je l’oublie jusqu’au moment où l’on se met à travailler avec le groupe

 

Qu’espère Sum 41 avec Screaming Bloody Murder ?

Deryck Whibley : Le business de la musique a changé. Même si ton groupe fonctionne, tu sais que tu ne vas plus vendre 10 millions d’albums. Nous sommes dans une position privilégiée avec Sum 41 du fait que nous arrivons à remplir les salles partout dans le monde. La France demeure un de nos terrains de jeu fétiche. Le public a toujours été fidèle ici. Les questions de business ne m’intéressent plus. Tout ce que je sais, c’est que je refuse d’aller contre mes envies. On a toujours voulu explorer de nouveaux horizons. Ce disque est notre meilleur album. C’est déjà un accomplissement pour nous.


Avec Sum 41, vous n’avez jamais hésité à rendre hommage aux groupes qui vous ont influencé. Est-ce un moyen pour vous d’éduquer les plus jeunes ?

Deryck Whibley : Dans un sens oui. Mais, on le fait avant tout pour se faire plaisir. Reprendre un medley de Metallica sur scène est une super récréation pour nous. On a pu jouer avec plusieurs des groupes que l’on adore depuis l’adolescence. C’est assez génial. Je pense à Metallica, Mötley Crüe mais aussi à NOFX, Pennywise et bien sûr Iggy Pop que l’on a accompagné sur un de ses disques.

 

 

 


Ces dernières années, ta vie  privée a été considérablement mise en avant (en 2010 , il a  divorcé avec Avril Lavigne). Cela interfère-t-il sur le groupe ?

Deryck Whibley : J’ai toujours été quelqu’un d’introverti. La célébrité est quelque chose de bizarre. Mon but n’a jamais été d’être connu mais de faire de la musique. C’est ce qui compte le plus dans ma vie. Que l’on soit devenu si populaires à changer notre équilibre. Mais par chance, je sais encore être enthousiasmé par la musique et par l’envie d’en faire. Ce disque a une saveur particulière pour nous. Il m’est plus cher et personnel que tout ce que Sum 41 a pu entreprendre jusqu’ici. Pour la première fois, je ressens une véritable émotion dans notre musique.


Vous avez déclaré par le passé  qu’une malédiction traînait autour de Sum 41 ? Est-ce toujours le cas ?

Deryck Whibley : Absolument. Partout où nous allons, les choses vont de travers. Je ne compte plus le nombre de fois où l’un d’entre nous s’est cassé quelque chose la veille d’une tournée. Cela nous a conduit à annuler quelques dates en France notamment. A chaque fois, on parvient néanmoins à se remettre sur pied. La pire de ces expériences a été au Congo il y a quelques années où l’on s’est retrouvé bloquer dans un immeuble avec des rebelles armés qui tiraient de l’autre côté de la rue. On devait passer de chambre en chambre, se cacher sous des lits tandis que des tirs de mortier faisaient trembler les murs et exploser les vitres.

A ne pas manquer

Derniers commentaires
comments powered by Disqus

Sum 41

Ontario, Canada

Autres news
Sum 41 sauvage avec "We Will Rock" de Queen à Rock en Seine Sum 41 sauvage avec "We Will Rock" de Queen à Rock en Seine Sum 41 était à l'affiche dimanche 28 août du festival Rock en Seine 2016. C'est en grande forme que les canadiens ont déboulé sur scène partageant leur set entre des extraits de leur futur album et les incontournables de leur répertoire.
Sum 41 le clip "Fake My Own Death" feat Miley Cyrus et Kim Kardashian Sum 41 le clip "Fake My Own Death" feat Miley Cyrus et Kim Kardashian Sum 41 est de retour. Ses problèmes de santé derrière lui, Deryck Whibley a pu mettre en boîte le premier album de son groupe en 5 ans. 13 Voices est prévu pour le 7 octobre sur Hopeless Records.
Sum 41 présente deux nouvelles chansons pour son album 2016 Sum 41 présente deux nouvelles chansons pour son album 2016 2016 marquera le retour de Sum 41 sur le devant de la scène. Revenu de ses graves problèmes de santé, Deryck Whibley planche actuellement sur le 6e album de son groupe. Voici deux extraits de nouvelles chansons.
Sum 41 : Deryck Whibley vient de se marier pour la seconde fois Sum 41 : Deryck Whibley vient de se marier pour la seconde fois L'ex mari d'Avril Lavigne, qui relance SUM 41, vient d'épouser une certaine Ariana Cooper, une très jolie brune, qui est restée à ses chevets lors de son hospitalisation et l'a aidé à se reconstruire.
Toute l'actu de Sum 41