MusiqueMagMusiqueMag.com



Emily Ratajkowski revendique le droit d'être sexy (photos et video)

Emily Ratajkowski revendique le droit d'être sexy (photos et video) Depuis son apparition dans le clip "Blurred Lines" de Robin Thicke et Pharrell Williams, Emily Ratajkowski est devenue l'un des top models les plus populaires de la planète. Avec son visage de poupée, sa poitrine généreuse et ses longues jambes, celle qui a chamboulé les sens de Ben Affleck dans Gone Girl cumule les photos sexy sur instagram.
Dans une lettre publiée pour Lenny, la newsletter fondée par Jenni Konner et Lena Dunham (la série Girls), la jeune femme de 24 ans revendique le droit d'être sexy. Elle explique que dès l'adolescence, elle a attiré les regards. "J'étais une jeune fille de 12 ans avec un bonnet D qui se réveillait la nuit et demandait à sa maman de venir dormir dans sa chambre. (..) J'étais tout à fait à l'aise avec le fait d'être à moitié une femme, à moitié une enfant."
Dans son essai baptisé "Baby Woman", Emily Ratajkowski évoque l'univers du mannequinat et les préjugés qui y règnent. "Les gens partent du principe que les femmes sensuelles sont vulgaires, parce qu’être sexy signifie jouer avec les désirs des hommes, constate-t-elle dans “Baby Woman”. Pour moi, ‘sexy’ est un genre de beauté, une sorte d’expression individuelle, qui doit être célébrée et qui un signe merveilleux de féminité“, écrit-il. “Pourquoi insinue-t-on que le sexe est quelque chose que les hommes prennent aux femmes et que les femmes abandonnent ? On fait comprendre aux adolescentes que les femmes ‘sexy’ sont celles des films porno ou les célébrités retouchées sur Photoshop. Est-ce là le seul exemple de sensualité que nous allons offrir aux jeunes femmes ? Où les filles doivent-elles regarder pour trouver des femmes indépendantes qui décident quand et comment elles veulent se sentir sensuelles ? Même si le fait d’être réduite à sa sexualité par le regard de la société est dévalorisant, il devrait y avoir un espace où les femmes peuvent se sentir sexy quand elles le souhaitent.”
Pour recevoir la newsletter “Lenny”, inscrivez-vous sur www.lennyletter.com.
 



Emily Ratajkowski revendique le droit d être sexy (photos et video)





Emily Ratajkowski revendique le droit d être sexy (photos et video)




Emily Ratajkowski revendique le droit d être sexy (photos et video)
A ne pas manquer

Derniers commentaires
comments powered by Disqus


Buzz

Le Buzz !

Autres news
Halloween 2016 : des recettes faciles et fun pour petits et grands Halloween 2016 : des recettes faciles et fun pour petits et grands A vous les bananes fantômes, les monstres donuts, les yeux Oreos, les balais de sorcières mozarella, les araignées bonbons, le pop corn sanglant, les doigts coupés, les pizzas Momies... Halloween va être cool cette année !
Tony Hawk réalise un nouvel exploit en skate à 48 ans ! (vidéo) Tony Hawk réalise un nouvel exploit en skate à 48 ans ! (vidéo) A 48 ans, Tony Hawk prouve qu'il est bien une légende vivante. 17 ans jour pour jour après avoir réalisé son premier 900 degrés, le californien relève à nouveau le défi !
Bike Balls : des testicules lumineux pour vos vélos ! Bike Balls : des testicules lumineux pour vos vélos ! La testicule est à la mode. Après le Scroten'n'Tote, soit un sac en forme de deux grosses couilles (oui oui !), et le nutscaping (une nouvelle tendance qui consiste à prendre en photo un de ses testicules dans un somptueux paysage), voici les BIKE BALLS.
Euro 2016 : J'préfère te prévenir : la parodie de Francis Cabrel qui buzze Euro 2016 : J'préfère te prévenir : la parodie de Francis Cabrel qui buzze Oubliez David Guetta, Skip The Use. Voici la chanson de l'Euro 2016. Le collectif Lollywood s'est amusé à parodier l'incontournable "je l’aime à mourir" de Francis Cabrel pour évoquer les clichés liés au foot et à ses supporteurs.
Toute l'actu de Buzz