MusiqueMagMusiqueMag.com

Snoop Dogg

C’est dans la maison familiale, à Long Beach que Snoop a été élevé par sa mère. Il porte d’ailleurs son nom de famille «Broadus». Son père, employé à la poste locale, était un coureur de jupon notoire et passait peu de temps la maison. Sa mère l’appelait Snoopy à cause de sa ressemblance avec le chien de Charlie Brown, dans la bande dessinée Peanuts. Il en fera son nom d’artiste : Snoop Doggy Dogg. A l’âge de 13 ans, il rejoint le gang des Rollin' 20 Crips de Long Beach. Son cousin Nate Dogg et son meilleur ami Warren G en font aussi partie. Plutôt bon élève, Snoop a obtenu son bac du premier coup, il est également doué en foot américain. Il faut dire que son école la Long Beach Polytechnic High School a formé énormément de stars de la NFL.

 

C’est dans les gènes !


Snoop compte de nombreux artistes dans sa famille : Daz (du Dogg Pound), RBX et Nate Dogg sont ses cousins germains. Il est également apparenté à la chanteuse Brandy et son petit frère Ray J (avec qui il a enregistré Smokin Trees). Son cousin Joe Cool a dessiné la pochette de son premier album «Doggystyle» ainsi que les pochettes de « The Last Meal » et la première version de « The Blue Carpet Treatment ».

snoop se lance dans le rap

Inspiré par NWA, Snoop décide de créer le groupe 213 (c’est le code téléphonique de Los Angeles) avec Warren G et Nate Dogg. Le nom du groupe est un hommage à 415, fondé par l’un de ses rappeurs préférés : Richie Rich. 415 étant le code téléphonique de la ville d’Oakland, en Californie d’où Rich est originaire. L’un des cousins de Nate Dogg, le rappeur/chanteur Lil Half Dead en a brièvement fait partie avant de se lancer en solo. Les choses s’accélèrent lorsque Warren G donne une K7 de 213 à son demi-frère Dr Dre, impressionné par Snoop, Dre décide de travailler avec lui. Juste après avoir obtenu son diplôme, Snoop se fait arrêter en possession d’une petite quantité de cocaïne. Pendant les trois ans qui suivent, il fait de fréquents allers-retours en prison. C’est pendant l’un d’eux qu’il décide de se mettre sérieusement au rap. Dès sa 1ère apparition sur « Deep Cover », la bande originale du film du même nom, Snoop met la barre très haute. Son flow nonchalant s’adapte à merveille avec le style de Dr. Dre. Sa présence massive sur The Chronic, le solo de Dre, contribuera à faire de cet album un classique.

DOGGYSTYLE

Avec les succès des single « Nuthin but a g thang » et «Fuck with Dre Day" dans lequel Snoop balance pour la première fois son fameux «Bow wow wow yippy yo yippy yay», Snoop Dogg est devenu une star. En août 1993, alors qu’il est en plein dans l’enregistrement de Doggystyle, Snoop est arrêté pour complicité de meurtre. Il est accusé d’avoir participé à un drive by sur Phillip Woldermarian, un Blood notoire. D’après l’enquête, Snoop conduisait la voiture pendant que son garde du corps faisait feu sur la victime. En novembre 1993 son premier album sort enfin et rentre directement N°1 avec plus de 803 000 disques vendus en une semaine. Jamais un premier album n’était rentré directement numéro 1. « What’s my name », « Gin and Juice » ou encore « Doggy Dogg World » avec le Dogg Pound permettra à Doggystyle de se vendre à plus de 6 millions d’exemplaires rien qu’aux States. En 1995 Snoop est sous les feux des projecteurs : son procès pour meurtre commence. Il décide d’en tirer profit en sortant son 3ème single «Murder was the Case» en plein procès. Le court métrage de 14 minutes qui l’accompagne suscite une nouvelle fois la polémique pour la violence qu’il contient. Dans le clip, Snoop meurt lors d’un drive by, pactise avec le diable et revient sur terre en super gangster, avant d’être tué en prison par un maton. En février 1996, Snoop et son garde du corps sont acquittés.

Snoop Dogg devient le Doggfather

Mais dès l’été rien ne va plus chez Death Row : Dr Dre vient de quitter le label à cause des embrouilles incessantes et quelques semaines plus tard Tupac est assassiné à Las Végas. C’est dans ses conditions que Snoop Dogg sort Tha Doggfather. Dès l’intro, il en place une pour Dr Dre : «This is dedicated to the nigger who said gangsta rap was dead : Fuck you». L’album se vendra à 2 millions d’exemplaires au States. Lorsque Suge Knight, le patron de Death Row est condamné à 9 ans de prison, Snoop quitte le label. Il estime avoir été volé sur ses droits d’auteurs.

Snoop passe chez NO Limit Records

Lorsque Snoop signe sur le label du sudiste Master P, pour 2 millions de $, Suge Knight commence à l’insulter publiquement en affirmant qu’il n’est qu’une balance… En janvier 98, Snoop et Dre, qui se sont réconciliés, doivent sortir un album commun intitulé «Break up to Make up». Le 1er extrait, le duo « Zoom » commence à tourner mais Suge (qui possède encore des droits sur les deux prochains albums de Snoop s’oppose à sa sortie. Le titre finira sur la B.O du film «Bullworth» avec LL Cool J à la place de Snoop ! J.

Son 1er album sur No Limit Da Game is to be sold not to be told marque un tournant dans sa carrière. Bien que les ventes soit au niveau de Doggfather, il déroute ses fans de la 1ère heure. No Limit Top Dogg l’année suivante confirme le sentiment. Une présence trop importante des artistes et producteurs No Limit. Heureusement la majorité des prods sur son 5ème solo The Last Meal, sont assurés par Dr. Dre, Scott Storch et Battlecat.

SNOOP IS DA BOSS.

Snoop choisit Pharell Williams des Neptunes pour « Beautiful », le single phare de son 6ème album Paid Tha Cost to Be da Bo$$. C’est ce même Pharell qui produira les hits « Drop it like it’s Hot » et « Signs » feat Justin Timberlake sur l’album R&G (Rhythm & Gangsta): The Masterpiece sorti en novembre 2004. Quelques mois auparavant, c’etait avec « The Hard Way », le premier album de son crew 213, que Snoop squattait le haut des charts.

Tha Blue Carpet Treatment

Avecson 8ème album Snoop démontre qu’il fait définitivement partie des plus grands. Que ce soit sur « Vato » en feat avec B-Real de Cypress Hill ; ou les deux MC prône l’unité Black/Latino, ou sur « I Wanna Love You » avec Akon, Snoop est à l’aise sur tous les registres. Sur "That's That Shit" le second single, Snoop fait appel à R.Kelly pour un refrain ultra efficace.

Ego Trippin

Alors que pour son 9ème album, Snoop annoncait un opus entierement solo, il met il met son égo de coté en laissant d'autres artistes lui écrirent ses chansons! Le 1er single "Sensual Seduction", ou "Sexual Eruption" pour la version explicite, est écrit par le rappeur d'Atlanta Shawty Redd et Snoop y chante avec un effet d'autotune important. "Neva have 2 worry" et "My Medicine avec Everlast (ancien rappeur d'House of Pain converti à la country) a été clippé

Malice n Wonderland

Snoop a toujours eu deux côtés : l’un gangsta et l’autre plus cool. Le titre de son 10ème album en est l’illustration parfaite puisqu’il signifie « la Méchanceté au Pays des Merveilles ! Malice n Wondeland contiendra 12 titres et sera accompagné d'un court métrage. L’album, lui, contiendra certainement quelques perles car outre The Dream et Tricky Stewart sur « Gangsta Luv », Dr. Dre et The Neptunes se sont mis aux manettes ! Si côté invités des tas de noms circulent, on parle de R. Kelly, Swizz Beatz, Mary J. Blige, Pharrell Williams, Gucci Mane, DMX…. seuls The Game et Soulja Boy semblent assurés d’être présents sur cet opus.

SNOOP ET LA JUSTICE : QUELQUES UNES DE SES AFFAIRES

- En 1994, alors qu’il est en tournée mondiale, Snoop fait quelques dates aux Royaumes Unis et déclenche une véritable fronde anti gangsta rap. Des membres du gouvernement tentent de le faire expulser du pays, pour son implication dans son affaire de meurtre aux States.

- Le 12 janvier 2005, Snoop dépose une plainte contre Kylie Bell, une maquilleuse professionnelle pour tentative d’extorsion de fonds. Elle lui réclame 500 000 $ en échange de son silence dans une affaire de viol. Elle contre-attaque le 20 janvier, en déposant plainte à son tour. Elle prétend avoir été droguée et abusée sexuellement par Snoop et 4 de ses potes lors d’une émission de télé en janvier 2003. Elle réclame 25 millions de $. Snoop refuse de négocier, il déclare «je ne vais pas payer pour quelque chose que je n’ai pas fait… j’ai affronté un jury de 12 personnes et je risquais ma vie dans cette affaire, alors je ne vais pas me laisser impressionner par une fausse affaire de viol ».

 

- Le 3 août 2005, un accord est finalement conclu entre les deux parties et les poursuites sont abandonnées. D’après Meredith O’Sullivan, l’attachée de presse de Snoop, celui ci n’aurait rien payé.

 

- Le 16 Mai 2006 une décision de justice de la cour suprême interdit définitivement à Snoop Dogg l’entrée au Royaume Uni après une bagarre à l’aéroport d’Heatrow à Londres le mois précédent au cours de laquelle 7 officiers de police avait été blessé. La décision risque de lui faire perdre des millions de $ car il ne pourra plus y faire de concerts

 

 - Le 29 novembre 2006, alors qu’il vient de participer à une émission de télé, Snoop regagne sa voiture lorsqu’il est contrôlé par les forces de l’ordre. La police découvre de la marijuana, de la cocaïne et une arme chargée, dans une cachette du véhicule. Placé en garde à vue, il est libéré contre une caution de 60 000 $.

» + d'infos sur Snoop Dogg :
Site officiel

© MusiqueMag
Autres news
Snoop Dogg, Wiz Khalifa & B-Real réunis dans le clip "Best Thang Smokin" Snoop Dogg, Wiz Khalifa & B-Real réunis dans le clip "Best Thang Smokin" Le rappeur de la Bay Aera a invité les trois plus grands fumeurs de marijuana du rap Game dans son nouveau clip forcement très enfumé. Berner, signé sur le Taylor Gang de Wiz Khalifa, sortira son album Hempire le 1 avril.
Snoop Dogg ne pensait pas que le beef Tupac / Biggie allait dégénérer Snoop Dogg ne pensait pas que le beef Tupac / Biggie allait dégénérer En 1996 Snoop pensait que l'embrouille entre le MC de Thug Life et le rappeur de Bad Boy n'allait pas dégénérer et qu'il n'y aurait aucun mort pour des histoires liées au rap. Sauf que l'on dépassait et de loin le cadre de la musique !
Snoop Dogg cruise dans les rues de L.A. dans le clip "Ghetto Boy" Snoop Dogg cruise dans les rues de L.A. dans le clip "Ghetto Boy" Le rappeur de Long Beach revient en mode gangsta, avec un couplet qui nous rappelle la grande époque de ses débuts en 1992 sur Tha Chronic, le premier album de Dr. Dre, dans ce clip réalisé par Hakim Franc.
Snoop Dogg en mode West Coast sur 2 nouveaux sons Snoop Dogg en mode West Coast sur 2 nouveaux sons Le rappeur de Long Beach qui multiplie les projets musicaux alternatifs (Snoop Lion, 7 Days Of Funk...) revient à ses racines, notamment avec George Clinton sur deux nouveaux titres?
Toute l'actu de Snoop Dogg
Discographie
Voir tous les albums de
Snoop Dogg