MusiqueMagMusiqueMag.com

Diam's

Diam’s est née à Nicosie, la capitale de Chypre. Elle n'a pas encore 4 ans lorsque ses parents se séparent. Sa mère retourne en France et s'installe à Brunoy dans le 91, avant de déménager à Massy. Sa mère travaille dans l'évenementiel pendant que la petite mélanie se passionne pour la musique.

Diam's se met au rap

Avec la sortie de la compilation Rapattitude, Diam’s se met à kiffer le rap. Dès les premières mesures du morceau "je rap" de NTM, présent sur la compilation, elle sait ce qu’elle veut faire : rapper ! Le 1er album de Dr Dre The Chronic la marque profondément, mais c’est l’album d’ NTM J’appuie sur la gâchette qui sera son disque de chevet.  Elle n’a que 14 ans lorsqu’elle fonde son 1er groupe avec sa copine de classe Fada. En intégrant le collectif du 92 « Instances glauques », Diam’s fait une rencontre déterminante : Yannick, futur membre du collectif Mafia Trece. C’est à cette période qu’elle décide de se faire appeler Diam’s. La définition du diamant colle parfaitement à son concept : c’est une pierre précieuse faite d’éléments naturels qui ne peut être brisée que par un autre diamant. C’est avec un freestyle sur la radio parisienne Générations 88.2 que Diam’s fait parler d’elle. Elle montre à quel point elle à les crocs, en direct au téléphone, pendant l’émission Original Bombattak' animée par Marc. Impressionné par le jeune fille, Marc lui propose de venir à l’antenne. C’est ainsi qu’elle rencontre DJO, le cousin de Yannick, et se met à trainer avec la Mafia Trece. Diam’s pose sur deux titres du maxi de la Mafia Trece : "Rencontre du 13eme type" et "Je plaide pour la rue" et également sur l’album Cosa Nostra sorti en 1998. La même année, Diam’s se fait remarquer grâce à "Public", un duo avec Philo du Ménage à 3, présent sur la compile le Groove prend le maki. Peu après, elle se sépare du collectif pour des histoires de contrat. 

Premier Mandat         

Un samedi après midi, en allant  acheter des vinyles à Châtelet, elle croise Black Mozart. Séduit par son flow, le compositeur lui propose des prods.  Elle maquette avec lui et en 1999 elle signe en édition chez BMG et en production sur le label indépendant Reel Up. Si l'album est un échec commecial (moins de 8000 ventes), il lui permet tout de même de faire quelques  dates à travers la France. Alors que son label vient de lui rendre son contrat, Diam's fait une rencontre décisive en la personne de Sinik. Diam's arrete l’école en première STT et continue d’écumer les scènes, notamment en première partie de La Brigade à Nantes. Lors des Fancofolies elle rencontre Choukri qui deviendra son manager et réalisateur artistique jusqu’en 2004. En 2000, elle signe le titre « Suzy » sur la compilation Original Bombattack. Le morceau fait du bruit et la remet sur le devant de la scène.

Brut de Femme

Alors qu'elle vient d'avoir 20 ans, Sébastien Catillon, le Directeur Artistique d'EMI, lui propose un contrat sur le label. C’est un nouveau départ pour Diam’s qui se lance dans la préparation de son deuxième album, provisoirement intitulé 1980. Alors qu'elle enregistre à Toulouse, au studio Polygone,  une restructuration de la maison de disques bloque le projet en 2002. Un journaliste mal intentionné diffuse illégalement les morceaux "Pogo" et "1980" sur Internet. Cela participe indirectement au buzz de Diam’s puisque de plus en plus de monde attend son retour discographique. Toujours active malgré les galères, elle pose en featuring sur plusieurs titres qui tournent sur les ondes de Skyrock tel "Respect" de Lady Laistee ou "Promise" de Kamnouze. Suite à le restructuration chez EMI, Diam's est transférée sur le label urbain Hostile. Elle commence alors à retravailler son second album désormais intitulé « Brut de Femme ». Elle compose de nouveaux morceaux et ne gardera finalement que 3 titres des premières sessions : "Cruel à vie", « Suzy » et "1980" après les avoir retouché. Le 27 mai 2003, elle sort enfin son très attendu deuxième album « Brut de femme », porter par le single imparable « DJ ». Elle a kiffé la vibe et le public aussi puisque l’album est un succès commercial énorme : double disque d’or avec 250 000 exemplaires vendus et 700 000 single de DJ écoulés ! Diam's entame alors sa première tournée française par un concert à Strasbourg. Le public répond présent : le 20 octobre, pour son premier grand concert parisien, elle remplit à craquer l’Elysée-Montmatre. Son tour de France se termine 3 mois plus tard par le Bataclan à Paris. Elle finit l'année en beauté avec une victoire de la musique pour le meilleur album rap de l’année et devient la première rappeuse française a être ainsi distinguée.

Dans ma bulle

En janvier 2004, lors d'une période où elle a du mal à trouver l’inspiration, Diam's écrit "feuille blanche". Ce morceau est autobiographique puisque Diam’s a vraiment largué son mec pour se libéré artistiquement car elle n’arrivait plus à écrire ! Au départ, Dans ma bulle devait s’appelait Dans mon désert, car depuis l'énorme succès  de Brut de femme, Diam’s se sentait seul. Face a la peur du vide affectif, tout lui semblait factice et elle était donc à la recherche d’une oasis. Diam's confie la réalisation de Brut de Femme à Tefa et Masta (Aka Kilomaître). Outre deux titres  de Brut de femme, Kilomaître a produit les tueries de nombreux artistes comme Sniper, Tandem, Rohff, Sinik...

Un soir, Diam's quitte le studio saoulée d’avoir bloqué sur un texte à connotation sociale qui lui avait demandé beaucoup de recherche. Le lendemain, elle retrouve Tefa, Masta, Skread et Elio, ses compositeurs, qui pendant la nuit ont fait l’instru de ce qui deviendra « La boulette ». Diam's écrit le morceau sur place en partant d’un délire sur son surnom (on l'appelle ainsi car elle est gourmande). Ce sera son un immense tube.

Dans ma bulle sort le 21 février 2006 et se place directement numéro 1 du top album avec près de 50 000 CD vendus la première semaine. Il sera couronné d’un disque de Diamant pour plus d’un million d’exemplaires vendus ! Ce sera l’album le plus vendu de l’année 2006, tous genres confondus. De nombreux singles seront extraits de Dans ma bulle dont "Jeune demoiselle", "Big Up", "Confessions Nocturne" avec Vitaa, "Par Amour", ou encore "Ma France à moi"

 


© MusiqueMag
Autres news
Groland s'attaque à Diam's et fait polémique Groland s'attaque à Diam's et fait polémique Diam's devient Diom's chez Groland. L'émission satirique de Canal+ présentée par Jules Edouard Moustiq a parodié la chanteuse qui convertie à l'islam avec le clip "J'te nique son mon niqab". Cela n'a visiblement pas plu à tout le monde.
Diam's annonce la sortie de son livre Mélanie, Française et Musulmane Diam's annonce la sortie de son livre Mélanie, Française et Musulmane Cela fait 6 ans que la rappeuse n'a pas sorti d'album, mais Diam's n'a pas fini de se taire. L'ancienne rappeuse a annoncé la sortie de sa deuxième autobiographie "Mélanie, Française et Musulmane".
Diam's est de retour avec un second livre Diam's est de retour avec un second livre Diam's est de retour avec un second livre. La jeune femme de 34 ans qui s'est retirée du showbiz musical n’a pas dit son dernier mot et souhaite transmettre ses pensées les plus profondes et intimes dans ce nouvel ouvrage.
Diam's s'exprime sur le conflit israelo-palestinien Diam's s'exprime sur le conflit israelo-palestinien Diam's s'est exprimée sur le conflit israelo-palestinien et a envoyé un message de soutien aux palestiniens sur son compte Facebook. Elle a livré sa vision de sa religion islamique qui serait écornée par les médias selon elle.
Toute l'actu de Diam's
Discographie
Voir tous les albums de
Diam's