MusiqueMagMusiqueMag.com


Le 09/05/2011

Lisa Portelli : interview et session acoustique

Lisa Portelli est une jeune auteur-compositeur-interprète de 24 ans. Après des années à se produire dans les bars, à parcourir les tremplins et les festivals, Lisa Portelli arrive enfin avec un premier album "officiel" enregistré par Lionel Gaillardin (Keren Ann, Benjamin Biolay...). La  lauréate de Paris Jeunes Talents 2011 est venue dans les locaux pour une session acoustique de sa chanson "Le tableau". Nous en avons profité pour lui poser quelques questions sur cet album. L’un des plus beaux de la production discographique française de cette année.


Tu avais déjà un mini-album, mais là, les choses deviennent sérieuses…

Mon premier album était plus une maquette qui m’a permis de faire des concerts. Mais, j'ai un peu de bouteille, donc, ce qui m’arrive en ce moment, j'arrive à le gérer. Avec cet album, je n'ai pas si peur que ça, parce que c’est vraiment le fruit de trois ans de travail et que je suis plutôt contente du résultat. J’ai beaucoup recomposé, trois mois avant de rentrer en studio. Les autres morceaux se sont fait dans l'urgence, mais comme j'avais une vision d'ensemble de ce que je voulais faire, ça n'a pas été un exercice trop difficile.

 

Lionel Gaillardin a réalisé l’album. C'est un cador.

Entre nous, il y a eu une vraie relation humaine, du coup, j'ai été en totale confiance avec lui et on a travaillé très facilement ensemble. Il a réalisé, mais il a également enregistré… On cherchait les sons de gratte ensemble. Pour lui, j'ai un son de guitare un peu particulier, il voulait que je mette ça un peu en avant. Il m'a aussi donné des conseils pour la voix. J’ai utilisé pas mal de textures de voix différentes. Il n’a pas fait beaucoup d’arrangements, car il a voulu conserver mon univers. Il a trouvé que c’était déjà très riche au niveau des chansons.

 

Il y a beaucoup de cohérence dans ton album. J’ai l'impression qu’aucune chanson n’est placée au hasard…

Tu as raison, il y a une histoire dans l'ordre choisie. L'album raconte quelque chose. On commence dans une ambiance très terrienne, blues avec une voix chaude, dans les bas, et on finit dans l'air… Comme si l'esprit s'en allait. Dans la chanson "L’échelle", il y a du mouvement. Je trouve qu'elle est symbolique. Elle représente l'élévation.

 

Ton album sur scène est beaucoup plus rock que dans la version originale.

Oui. Les clips qui sont sur internet, ce sont des chansons calmes de moi, du coup, on peut s'imaginer que mon répertoire est sage et lent, alors que non. Sur scène, ça peut être complètement déchaîné.

 

Lisa Portelli : interview et session acoustique

 

Tu as un côté même provocatrice parfois.

Je ne suis pas toujours provoc. C’est vrai qu'il m’est arrivé de l'être, mais ce n'est pas une arme pour moi. Ce n'est pas un rôle que je me donne, je ne veux surtout pas jouer un personnage sur scène. C'est plutôt une envie de tout donner, un côté brut et sauvage sur scène ! Quand on va voir quelqu’un en concert, ce n’est pas pour voir quelqu’un de la vie de tous les jours.

 

Pourquoi ne fais-tu pas un disque carrément rock ?

C’est très dur de faire un disque de rock, surtout en français. Un disque rock, ça s’enregistre en live. En plus, à l’époque où nous avons enregistré je n’avais pas encore mon groupe. Et puis, j’ai beaucoup de chansons atmosphériques qui sont intéressantes aussi. On a voulu plus expérimenter, c’est pour cela que c'est plus pop que rock. Je trouve aussi que c'est intéressant d'avoir ce contraste là. Que l'album soit différent de la scène. C'est juste une question d’énergie qui n'est pas la même.

 

Tu as quasiment dix ans de scène, mais tu estimes que tu continues tous les jours à apprendre.

J'ai beaucoup travaillé sur ça, je me suis posée beaucoup de questions. Le "lâcher prise", ça prend du temps. Il faut jouer le plus possible devant un public. C'est comme ça que tu deviens de plus en plus naturelle !

 

Lisa Portelli : interview et session acoustique

 

Dans tes chansons, on sent bien que tu es une contemplative…

J'adore passer des moments à regarder des choses où on a l'impression qu'il ne se passe rien. Dans la musique, c'est très important d’avoir l'impression qu'il ne se passe rien, alors qu’il se passe tout. Si les gens l’entendent, c’est gagné.

 

Quand on te demande de raconter tes chansons, ce n'est pas un peu gênant ?

Même si mes chansons paraissent poétiques, il y a toujours une explication rationnelle que je pourrais éventuellement donner. Il y a toujours un vrai propos, mais il y a aussi beaucoup de mystère. J’aime la notion de flou dans la chanson.

 

Tu es confiante en ton avenir musical ?

Ce qui est certain, c’est que je ne suis pas dans une optique de buzz. Mon univers est quand même un peu fort et je pense que ma carrière se jouera sur le long terme. Je ne me fais pas d'illusion sur la vente des disques.

 

Interview : François Alquier

 

Pour finir, voici à présent la session acoustique de sa chanson "Le tableau" tiré de son album et réalisé dans les locaux de MusiqueMag.

 

 

 

A ne pas manquer

Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis

Les commentaires sur ce sujet sont fermés.

Autres news
Muzik'Elles 2011 : les photos Muzik'Elles 2011 : les photos Retrouvez les photos des Muzik'Elles de Meaux 2011 avec Cali, Yael Naim, Mademoiselle K, Camelia Jordana, Raphael, Clotilde Courau, Carmen Maria Vega et Jean-François Copé !
Prix Constantin 2011 : la liste des nominations Prix Constantin 2011 : la liste des nominations Les 10 nommés du Prix Constantin 2011 sont Alex Beaupin, Bertrand Belin, Brigitte, Cascadeur, Cyril Mokaiesh, L, Lisa Portelli, Selah Sue, Sly Johnson et The Shoes.
Fête de la Musique 2011 : notre sélection de concerts Fête de la Musique 2011 : notre sélection de concerts Comme d'habitude, la Fête de la Musique ressemble à un casse-tête géant ou artistes de talents et groupes amateurs se côtoient le temps d'une soirée. Découvrez notre sélection de concerts.
Indétendances est mort, vive le festival Fnac Live ! Indétendances est mort, vive le festival Fnac Live ! Le festival Fnac Live, successeur de Fnac Indétendances, a dévoilé ce matin la programmation de sa première édition qui aura lieu du jeudi 21 au dimanche 24 juillet 2011.
Toute l'actu de Lisa Portelli